Communiqué de presse


logo_752013_webParis le 28 août 2019,

Le Tribunal de grande instance de Paris ordonne l’expulsion des
occupants sans droit ni titre de la Mosquée Adda’wa, avenue de la
Porte de la Villette.
Télécharger le communiqué

Par jugement rendu le 28 août 2019, le Tribunal de grande instance de Paris a
ordonné l’expulsion de Larbi Kechat, et de trois associations sous son contrôle, de
l’ensemble immobilier propriété de la Ville de Paris situé avenue de la Porte de la
Villette à Paris 19ème.

L’Association Cultuelle Islamique Mosquée Adda’wa (ACIMA), à l’origine de la
demande d’expulsion, bénéficie en effet depuis le 8 février 2018 d’une Convention
d’occupation de cet ensemble immobilier souscrite avec la Ville de Paris qui était
contestée par ces occupants sans droit ni titre.

Ce jugement met un terme à l’aventure individuelle d’un recteur qui refusait de
respecter les droits légitimes de la Mosquée Adda’wa sur le site de la Porte de la
Villette.

La justice a ainsi pris acte de la position de la Ville de Paris et de la Mairie du 19ème
qui ont fait, depuis des années, tout leur possible pour accompagner dans le respect
de l’ordre républicain les musulmans de la Mosquée Adda’wa, dorénavant installés
rue de Tanger et Porte de la Villette.

L’association va poursuivre la reconstruction de la Mosquée Adda’wa sur le terrain
dont elle est propriétaire 39, rue de Tanger à Paris 19ème et assurer l’organisation du
culte sur les deux sites qu’elle occupe légalement dans la sérénité.

Le Conseil d’administration

Contact : Ahmed OUALI – Président ACIMA – Téléphone : 07 67 91 01 62

Télécharger le communiqué

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *